Réalisations

1999 

Premiers États généraux des arts du cirque à l’initiative d’En Piste.

En Piste, le Cirque du Soleil et l’École nationale de cirque travaillent à un projet de Cité des arts du cirque qui deviendra, en 2004, LA TOHU.

2001 

Une première victoire pour l’organisme et ses membres : le Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ) reconnaît les arts du cirque comme un art à part entière.

2003 

Reconnu par Emploi Québec et le CQRHC, En Piste devient apte à offrir de la formation professionnelle continue à ses membres.

2004 

LA TOHU est créée.

2007 

Tenue des seconds États généraux des arts du cirque. Pour la première fois, des fonctionnaires prennent part aux discussions, permettant ainsi d’extérioriser le dialogue.

2008

Reconnaissance des arts du cirque par le Conseil des arts de Montréal. Montréal, le 1er février 2008 – Le Maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, et la présidente du Conseil des arts de Montréal, Mme Louise Roy, annoncent que le Conseil des arts apportera désormais son soutien à la création, la production et la diffusion des arts du cirque sur le territoire de l'île de Montréal.

La présidente du Conseil des arts de Montréal, Mme Louise Roy déclare :

« (…) Notre action directe dans le développement des arts et de la culture contribue nettement à la croissance et au rayonnement de Montréal comme métropole culturelle. » Source : CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL.

Production d’une étude : L'état des lieu du cirque (31 pages). Ce document tire des conclusions intéressantes sur les forces, mais aussi les faiblesses du milieu en gardant le Cirque du Soleil dans une catégorie à part dans le bilan des conditions actuelles.

Participation active à titre de membre au comité « COMPLÈTEMENT CIRQUE » constitué de chefs de file de la discipline qui travaillent a des projets majeurs de développement des arts du cirque. Obtention, pour les producteurs cirque, de crédits d’impôts à la Sodec.

2009 

Présente un bilan des Espaces Cirque à Montréal (57 pages). Le guide, évolutif et produit avec le soutien financier du Conseil des arts de Montréal, dresse le bilan des endroits où il est possible de pratiquer et présenter des numéros et spectacles de Cirque à Montréal par quartiers et sous-catégories bien identifiées.

Participe à la création du FESTIVAL MONTRÉAL COMPLÉTEMENT CIRQUE. Les médias feront d’ailleurs état de leur surprise face à une collaboration aussi large et transparente du milieu cirque montréalais, rendue possible notamment grâce à la médiation d’En Piste.

Extrait du journal LA PRESSE, 4 juin 2009 :

De son côté, le regroupement national des arts du cirque, En Piste, pilotera dans les prochains mois une étude sur les retombées économiques de l’événement. L’organisme, qui englobe tout le milieu cirque québécois, s’occupera également de la mise en valeur du festival. « La discipline du cirque en est à une nouvelle étape de développement à Montréal, note la directrice, Suzanne Samson. Tout arrive au bon moment. »

Une autre grande victoire : reconnaissance des arts du cirque par le Conseil des arts du Canada.

3 novembre 2009 - Avis du Conseil des arts du Canada :

Les arts du cirque contemporains. Le Conseil des Arts du Canada reconnaît les arts du cirque contemporains comme une forme d'art distincte. Les artistes et organismes artistiques professionnels qui pratiquent cette forme d'art peuvent présenter des demandes de soutien financier aux programmes de subventions offerts par le Bureau Inter-arts du Conseil des Arts. (…)

Extrait du journal LE DEVOIR, 10 novembre 2009 :

 […] le regroupement québécois des arts du cirque, En Piste, se félicite de cette décision, qui est l’aboutissement de longues démarches entreprises par le Regroupement national des arts du cirque pour répondre aux besoins spécifiques des artistes de cirque.

« Ça sera plus facile pour les artistes d’aller chercher des subventions et ça facilitera les échanges et la diffusion à travers les pays. Ça survient au moment où il y a des projets importants en développement. Il y avait un problème de reconnaissance ici, alors que nos artistes sont reconnus partout dans le monde. C’est une décision qui fait beaucoup de bien », a fait valoir Suzanne Samson, directrice générale d’En Piste.

Extrait du journal LA PRESSE, 10 novembre 2009 :

Dorénavant, les demandes de bourses et de subventions des artistes de cirque seront évaluées par leurs pairs. Pour la directrice générale d’En Piste, Suzanne Samson, cette décision tombe à point nommé : « Le secteur travaille au développement de projets majeurs visant un nouvel essor de la discipline avec le Festival international des arts du cirque, des études sectorielles et des plans d’action. »

2010 

Première édition du FESTIVAL MONTRÉAL COMPLÉTEMENT CIRQUE.

Le forum national tient sa première véritable rencontre pancanadienne.

2011 

Publication d’un diagnostic québécois sectoriel.

Dévoilement d’un nouveau logo et refonte du site web. Ce dernier permet maintenant plus d’interactivité et réduit les délais d’affichage, en offrant notamment des services en ligne, un support de recherche et de diffusion à large échelle, un babillard accessible autant aux membres qu’à la direction ainsi qu’un profil individuel des membres.  Le site attire une moyenne de 2400 visites par mois depuis son lancement, pour une moyenne de 9700 pages consultées (4,4 pages par visite).

Première rencontre internationale à Montréal de Planète Cirque, comité réunissant 6 directeurs d’associations de cirques contemporains qui abordent des sujets aussi variés que la formation continue, la transition de carrière des artistes et la sécurité au travail. La rencontre aura désormais lieu annuellement dans le cadre de Montréal Complètement Cirque.

Extrait du journal LA PRESSE, 22 juillet 2011 :

 « Il y a un grand nombre de sujets que nous voulons aborder, dit encore Suzanne Samson. L’idée est de créer une communauté de travail et d’échanges d’informations, et pourquoi pas une base de données commune avec tous les artistes de cirque qui se produisent partout dans le monde? »

2012 

En Piste figure parmi les 9 finalistes du 27e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

Lance le 1er juillet 2012 le premier programme d’assurances collectives pour les organismes en art du cirque. C'est avec l’appui d’un conseiller de la firme de courtage Vézina et associés que le regroupement national des arts du cirque a développé ce nouveau service, qui vise à offrir un plan d'assurance souple pour les compagnies et organismes spécialisés en arts du cirque, membres d’En Piste.

Organise, au cœur du Forum 2012, (sous la thématique choisie pour 2012 : PANORAMA 3 – 2010 /  2020 - Paysages élargis) la première réunion du comité pour le développement régional, un comité qui fera des recommandations sur le développement régional. Le fruit de ce travail sera inclus dans le plan de développement d'En Piste et son plan d'action pour 2013-2017. En Piste offrira à ses membres hors de Montréal et de Québec des stratégies favorisant le développement de la discipline partout dans la province et accroîtra la capacité de collaboration entre les membres en orientant ses efforts vers une concertation dynamique.

Participe activement à la troisième édition du FESTIVAL MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE, notamment en offrant une formation sur mesure aux compagnies sélectionnées pour les présentations de la 2e édition de la Vitrine québécoise, présentée, à nouveau cette année, devant plus d’une quarantaine de diffuseurs nationaux et internationaux. Cette formation, spécialement conçue pour les compagnies sélectionnées pour l’évènement, a permis aux compagnies québécoises visées d’améliorer leurs compétences en présentations de vente. L’édition 2012 de La Vitrine québécoise a conduit à nouveau plusieurs compagnies à signer pour des tournées nationales et internationales pour 2013-2014.

Participe à L’état des lieux et des pratiques de la recherche circassienne au Québec, un colloque organisé par un groupe de recherche de l’université Concordia et de l'École nationale de cirque de Montréal, regroupant aussi des chercheurs de différentes universités canadiennes et étrangères. Joanie Leroux-Côté, membre du CA,  anime une discussion portant sur la réalité d’être de jeunes praticiens circassiens dans le milieu du cirque québécois, tant ici qu’à l’étranger.

 

 

En Piste y était…

 

En France en 2008

Paris, Lyon, Lille

En Piste organise une mission avec des représentants gouvernementaux d'ici, pour favoriser une meilleure collaboration et une meilleure compréhension de ce que sont, et de ce que pourraient être les arts du cirque dans le panorama canadien, québécois ou montréalais. La mission en France aura permis un dialogue ouvert et permanent sur nos enjeux et notre développement.

 

En Espagne en 2008

Barcelone

Dans le cadre d'une entente Québec-Catalogne, En Piste se rend à Barcelone pour y rencontrer ses vis-à-vis de l'association catalane, APCC. Ces rencontres avaient comme cadre un programme de collaboration, entre Barcelone et Montréal, en matière de vie associative, de formation et de cirque social. Plusieurs initiatives sont nées de ces échanges.

 

En Espagne en 2009

Barcelone  - Tarrega

En Piste organise une mission à la Fira Tarrega en Catalogne. Des représentants de l'École nationale de cirque, de la TOHU, des 7 Doigts de la main, du Cirque du Soleil et d'En Piste et des membres du RAR sont conviés par le gouvernement du Québec et par le festival de Tarrega à participer à une table ronde portant sur le développement des arts du cirque et de la rue, en présence du ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Monsieur Pierre Arcand.

 

En France en 2009

Auch

Soucieux d'offrir à ces membres une formation continue de qualité, En Piste s'est rendu au Festival Circa de Auch (Festival de cirque actuel). Ce rendez-vous est maintenant un incontournable pour tous les centres de formation en cirque contemporain.  Cette mission a permis de mieux comprendre l'évolution de la formation, de ses structures, de ses orientations; de prévoir les besoins des finissants, de la relève et des professionnels sur le marché du travail et veille à garder un œil attentif sur l'intégration de la multidisciplinarité dans les arts du cirque.

 

À Monaco en 2010

Monte-Carlo

La directrice d'En Piste se rend à Monaco pour participer à un conseil d'administration de la Fédération Mondiale de cirque, qui se tient toujours dans le cadre du Festival de cirque de Monte- Carlo. En plus de participer à ces évènements, la directrice est appelée à travailler sur la reconnaissance des arts du cirque par L'UNESCO, en compagnie des membres du conseil d'administration et de sa présidente, SAS, Stéphanie de Monaco. En Piste est un des membres fondateurs de cette fédération.

 

En Argentine en 2010

Buenos Aires

En Piste organise une mission à Buenos Aires. Des représentants de l'École nationale de cirque, de la TOHU, des 7 Doigts de la main, du Cirque du Soleil, et d'En Piste sont conviés par le festival de cirque de Buenos Aires, Polo Circo, à participer à une table ronde portant sur le développement des arts du cirque et son impact régional ou national.

 

En Belgique en 2012

Bruxelles

En Piste participe à la Vitrine québécoise à Bruxelles, lors des célébrations des 40 ans de présence du Québec en Belgique.

 

En France en 2012

Paris

En Piste participe à Fresh Circus.  Organisé par Circostrada Network, Fresh Circus est le deuxième séminaire de travail sur la structuration des arts du cirque en Europe, où sont présents 80 représentants du cirque de 21 pays. En plus de dresser un état des lieux, les deux journées d’ateliers thématiques ont pour objectif de formuler une série de recommandations, adressées aux institutions régionales, nationales et communautaires, pour une meilleure prise en compte des spécificités de la création circassienne contemporaine.

 

Au Mexique en 2012

Guadalajara

En Piste organise une mission à Guadalajara. Des représentants de l'École nationale de cirque, de la TOHU et des 7 Doigts de la main sont conviés par le Festival cultural de Mayo 2012, Jalisco, pour participer à une table ronde portant sur le développement des arts du cirque et son impact régional ou national.

 

Crédit photo : Marcus Urban / 7 doigts de la main